Torna agli artisti

Thierry Michel

Michel Confins

Confins

Zone transfrontalière entre France et Italie, territoires imprégnés de l’histoire de nos deux pays. Comment ressentir et photographier la présence de la frontière ? Comment la matérialiser en composant avec les éléments, en les agençant pour révéler une idée de la limite, de l’inconnu ? Le paysage, comme espace naturel porteur d’une émotion, à la limite de la matière et du sensible. Qu’évoque-t-il au-delà de la représentation d’un espace naturel ?


"Fort- Interieur"

« L’architecture du Fort des Salettes de Briançon, dédié à la défense, le propulse aux frontières du clair obscur, du dedans et du dehors, de la fermeture et de l’ouverture. En y pénétrant, j’ai été attiré par ses immenses salles parquetées aux murs blanchis de chaux et par la circularité des coursives baignées d’ombres et de lumières par les baies qui donnent sur le paysage montagneux. Offrant ce double regard possible vers l’extérieur comme vers l’intérieur du fort grâce aux galeries à feux de revers, ce lieu a pris progressivement une dimension très intime dans mon esprit. Il devenait mon fort intérieur. Un endroit pétrit de contrastes, ni dans le noir complet, ni dans la lumière totale, se révélant dans cette complémentarité à l’image de ma complexité d’humain. Un espace où se concentrait tous les possibles : l’enfermement et l’ouverture, l’immobilisme et le mouvement. C’est le lieu que j’ai choisi pour photographier la migration d’un personnage d’un état à un autre, son ascension depuis un lieu clos et profond vers un espace plus en hauteur et ouvert à lumière du jour. Une vision de la frontière inspirée par l’énergie de la conquête, celle d’une nouvelle posture. »
Thierry Michel

Michel Fortinterieur

En continuant à utiliser ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies sur votre appareil tel que décrit dans notre politique de cookie.